Cas

Le Learning Agility comme accélérateur de stratégie

Fini les énergies fossiles, l’heure est à l’énergie verte. Pour une entreprise comme Eneco Groep, cette transition énergétique signifie un énorme changement. Les clients se comportent peu à peu comme des prosommateurs : ils deviennent plus exigeants, ils imposent des conditions et ils changent de fournisseur s’ils ne sont pas satisfaits. Comment transformer une ancienne entreprise publique en organisation flexible qui prête encore davantage attention aux clients et aux partenaires, ainsi qu’aux exigences changeantes de ceux-ci ? Eneco a testé la Learning Agility de ses propres employés en collaboration avec HFMtalentindex.

Défi

Eneco est une entreprise d’énergie néerlandaise qui compte plus de 7 000 employés aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en France et en Belgique. L’organisation – dont les actions sont entre les mains de plus de cinquante communes néerlandaises – aménage l’infrastructure, possède sa propre entreprise de réseau et une agence de consultance en matière d’énergie durable. Eneco est en outre actionnaire de différents fournisseurs d’énergie durable, dont Greenchoice, et investit dans des parcs éoliens, des installations de biomasse et l’énergie solaire. Avec plus de deux millions de clients, il est crucial pour Eneco de pouvoir répondre rapidement aux nouveaux développements dans le marché et chez les clients. Mais lorsque tout change, les exigences imposées aux propres employés changent aussi. À quel profil doivent-ils satisfaire, ne sachant pas encore dans quelle situation ils devront fonctionner ?

Solution

Dans sa quête d’une solution, Jonne-mei Beetz, Manager HR Development chez Eneco Group, est tombée sur la notion de ‘Learning Agility’, qui décrit dans quelle mesure une personne peut apprendre rapidement ce qui est nécessaire dans une nouvelle situation. Beetz : « Le concept remonte aux années 90, mais il est désormais plus pertinent que jamais. Les développements dans le marché se succèdent à un rythme effréné, il devient de moins en moins productif d’examiner ce que les gens ont presté par le passé. La connaissance est plus vite dépassée, tout comme une expérience spécifique dans un monde en pleine évolution perd aussi de sa valeur. Les personnes peuvent posséder toutes sortes de compétences, mais comment savoir si celles-ci seront aussi utiles dans ces nouvelles situations ? Il vaut donc mieux déplacer la focalisation de la performance avérée à la performance potentielle. Mais le problème qui se pose concerne la mesure. » C’est là qu’intervient HFMtalentindex. En tant que partenaire dans le domaine de l’évaluation des talents, HFMtalentindex a réalisé toutes les évaluations en ligne pour Eneco, ce qui a résulté en une multitude de données pertinentes. Les informations de cette base de données ont été analysées via la Learning Agility et l’image ainsi créée correspondait bien aux impressions sur le terrain : les personnes performantes dans toutes sortes de fonctions différentes ont généralement en commun qu’elles disposent d’une Learning Agility élevée.

Eneco tire un plus grand rendement du talent avec HFMtalentindex

On a ensuite vérifié auprès des 600 supérieurs dans l’organisation à quel point ils faisaient preuve de Learning Agility. Beetz : « Les évaluations en ligne de HFMtalentindex nous ont permis de mesurer cela assez facilement. Les supérieurs assument un rôle potentiel d’accélérateur dans la transformation, c’est pourquoi nous avons associé leurs résultats au développement que les équipes doivent réaliser : où se situent les défis ? L’équipe est-elle adéquatement composée pour la stratégie choisie ? Nous n’avons expressément pas associé la Learning Agility à la gestion des performances ; il s’agit pour nous d’un outil en vue d’accélérer le développement. Quels sont les points forts d’une personne ? Et comment les mettre à profit en tant que supérieur ? Cela n’a rien à voir avec un travail correctement effectué. Ce sont justement les personnes qui osent innover qui semblent obtenir de bons scores en matière de Learning Agility. Et qu’observe-t-on ? Les personnes qui font preuve de Learning Agility, engagent des personnes qui en font également preuve. La Learning Agility agit ainsi comme un accélérateur de stratégie.